Mon chien joue avec son écuelle d’eau !

Certains chiens aiment beaucoup patauger et jouer dans l’eau, voici quelques pistes pour éviter ce genre de jeux à l’intérieur.

Pourquoi fait-il ça ?

Votre chien est peut-être issu d’une race de chiens d’eau ou bien il aime particulièrement les jeux dans l’eau. Le fait de renverser sa gamelle et de patauger dedans lui procure beaucoup de plaisir mais … salit la maison !

Comment l’empêcher de le faire ?

De nouveau, plusieurs solutions s’offrent à vous comme :

  • Au secours ... mon chien joue avec son écuelle d'eau !prévoir une petite piscine dans le jardin où votre chien pourra s’ébattre tranquillement.
  • rester près de lui quand il boit et dès que vous voyez qu’il commence à jouer avec l’eau, enlevez l’écuelle et dites « non » d’un ton sec et ferme. Ensuite, faites-le asseoir et proposez-lui à nouveau son écuelle, s’il boit tranquillement, félicitez, s’il ne boit plus, enlevez-la. Attention, n’oubliez pas de lui proposer régulièrement de l’eau dans la journée.
  • acheter des écuelles qui se mettent à une certaine hauteur, elles seront plus difficiles à renverser.
  • nourrir et abreuver votre chien à l’extérieur pour éviter les salissures à l’intérieur.

Vous pouvez aussi lui apprendre à jouer calmement dans l’eau comme Maya dans cette vidéo qui s’amuse à faire des bulles mais … proprement !

Mon chien mange ses crottes !

Il arrive qu’un chien mange ses crottes ou celles d’un autre chien si celles-ci contiennent de l’amidon.

Pourquoi fait-il ça ?

C’est souvent à cause de l’amidon que le chien digère mal. Contenu dans le riz, les céréales, les pâtes, … il doit être très cuit, quasi réduit à l’état de colle pour être bien digéré par le chien. Quand ce n’est pas le cas, il se retrouve dans les excréments de l’animal qui dégagent alors une odeur sucrée et attirent le chien à les manger, ça s’appelle la coprophagie.

Comment l’empêcher de le faire ?

En changeant son alimentation ou en demandant conseil à votre vétérinaire. Le plus simple est encore de les ramasser directement après défécation, le chien n’aura ainsi plus l’occasion de les manger ! Cela dit, à part le fait que nous trouvons cela répugnant, cette pratique ne nuit pas vraiment à la santé de votre chien.

Mon chien mange trop vite et … vomit souvent peu après et … engloutit ce qu’il vient de vomir !

Inoffensives pour la santé du chien mais bien peu ragoûtantes pour ses maîtres, les régurgitations de nourriture sont liées à la vitesse à laquelle il mange.

Pourquoi fait-il ça ?

Au secours ... mon chien mange trop vite et vomit !Il s’agit d’un comportement ancien lié à son instinct. Quand ses ancêtres capturaient une proie, ils se dépêchaient de la manger avant qu’un autre prédateur ne s’approprie la carcasse. Bien que n’étant plus obligés de chasser pour se nourrir depuis des lustres, certains chiens conservent cette attitude que nous qualifions souvent de « gloutonne ». Comme leur nourriture actuelle est riche et abondante, ce comportement entraîne parfois le rejet de la nourriture, absorbée trop vite et en trop grande quantité. Il s’agit donc d’une régurgitation et non d’un vomissement.

Comment l’empêcher de le faire ?

Il n’y a pas vraiment d’utilité à l’en empêcher car, mis à part la répugnance humaine que ce comportement suscite, c’est une attitude tout à fait naturelle chez le chien et sans conséquence pour sa santé. Il ne mange d’ailleurs jamais ce qu’il a réellement vomi.

Toutefois, si cela arrive souvent à l’intérieur et que vous voulez que ça change, vous pouvez, en fonction de vos possibilités :

  • fractionner son repas en 2 ou 3 prises ce qui lui permettra d’ingérer moins de nourriture en une fois.
  • mettre une balle de tennis ou un autre objet de même taille au milieu de son écuelle, il sera alors obligé de manger autour de l’objet mais le bord de la gamelle le gênera, il mangera donc moins rapidement. Cela dit, cette option ne fonctionnera qu’un temps car votre animal comprendra très vite qu’il suffit d’enlever l’objet pour libérer sa gamelle ! Si c’est le cas, reste à coller l’objet au fond de l’écuelle. Attention à prendre un objet aux bords lisses pour que vous puissiez nettoyer aisément la gamelle après les repas. Il existe aussi dans les animaleries des écuelles (« slo-bowl » notamment) comprenant des creux, des piques ou qui sont carrément en forme de labyrinthe et qui obligent votre chien à faire toute une gymnastique pour pouvoir attraper ses croquettes, ce qui, bien évidemment, ralentit la vitesse à laquelle il mange.

Mon chien poursuit toujours mon chat !

Même si la rivalité entre le chien et le chat est connue depuis des lustres, donnant même lieu à une expression familière, elle peut être atténuée par l’éducation et … le temps.

Pourquoi fait-il ça ?

Au secours ... mon chien poursuit mon chat !

Comme le chat est souvent plus petit que le chien, qu’il a une épaisse fourrure, qu’il dégage des odeurs inconnues et qu’il détale dès que le chien lui court après, ce dernier l’assimile souvent à une proie. Pourtant, il est tout à fait possible de leur apprendre à vivre ensemble en harmonie … en tout cas à l’intérieur de la maison !

Comment l’empêcher de le faire ?

Il faut d’abord familiariser les animaux entre eux. Prenez le premier arrivé contre vous et accueillez le nouvel animal en le flattant et en le caressant tout en maintenant l’autre immobile. Si c’est le chien le plus ancien, rien de plus facile de le tenir, si c’est le chat, c’est une autre paire de manches ! Mieux vaut alors approcher doucement de lui avec votre chien dans vos bras ou en laisse pour qu’il puisse le flairer. Vous pouvez aussi installer une barrière (genre de celle pour les bébés) qui sépare les pièces mais qui leur permet de se voir et de se flairer.

Entente entre chien et chat

Une fois qu’ils ont fait connaissance, laissez-les se débrouiller et installer un rapport de dominance entre eux. Il ne faut pas s’interposer en protégeant l’un et en grondant l’autre car les conflits ne feront alors que persister. Une fois que chacun saura où est sa place, ils s’y tiendront et pourront vivre ensemble sans heurts. Attention cependant à bien prévoir des refuges pour le chat, il doit pouvoir s’enfuir à l’étage ou sur une hauteur par exemple où le chien ne peut pas l’atteindre. Enfin, n’oubliez pas qu’une friandise est souvent bien plus intéressante qu’une courte poursuite souvent stérile pour le chien, profitez de sa gourmandise naturelle pour lui changer les idées s’il s’avère trop excité.

Mon chien poursuit les vélos !

Avec un peu de travail d’éducation, votre chien parviendra à ne plus chasser les vélos qui passent devant lui.

Pourquoi fait-il ça ?

Au secours ... mon chien poursuit toujours les vélos !

Les rayons des roues des vélos agacent le chien qui court derrière pour les faire fuir. Comme le cycliste poursuit sa route, le chien a l’impression de l’avoir chassé, cela renforce son comportement et l’incite à recommencer à chaque passage d’un vélo.

Comment l’empêcher de le faire ?

Demandez à un ami de passer devant votre chien en vélo. Tenez votre animal, rassurez-le et félicitez-le dès qu’il reste tranquille quand le vélo passe devant lui. Répétez l’exercice jusqu’à ce qu’il puisse rester assis sans bouger lorsque le vélo passe.

Si vous êtes cycliste et poursuivi par un chien, faites demi-tour et foncez sur lui en criant, Le chien, surpris et apeuré, prendra généralement la fuite. Attention, ne le faites pas si vous voyez que le chien est très agressif ou très imposant pour éviter tout risque de morsures.

Et pourquoi règler le problème en apprenant à votre chien à rouler en vélo comme le Dalmatien de cette vidéo ?

D’autres problèmes que vous pourriez rencontrer avec votre chien