L’accouplement

Le cycle sexuel de la chienne est variable d’une femelle à l’autre, de 1 à 3 par an. L’accouplement des chiens est assez original car le mâle possède un os pénien et la femelle a un réflexe de contraction musculaire des muscles vaginaux, ce qui signifie qu’ils sont littéralement emboîtés l’un dans l’autre et que toute tentative de séparation forcée peut provoquer des blessures chez les deux individus.

Accueil » Le développement du chien » L’accouplement
L’accouplement2018-11-19T14:25:04+00:00

Le rythme des chaleurs des chiennes n’est pas réellement saisonnier même s’il est vrai qu’il existe deux pics de naissance, en mai et en décembre. En fait, l’activité sexuelle des chiennes est discontinue, il peut donc y avoir des cycles tout au long de l’année. En général, ils sont espacés de 6 à 7 mois mais certaines femelles ont des cycles plus rapprochés (4 mois) ou plus espacés (10 mois).

Les chaleurs de la chienne durent généralement trois semaines, elle est fécondable 12 à 13 jours après leur début. Attention à ne pas les confondre avec les fausses chaleurs qui surviennent généralement 2 mois après la fin des chaleurs car, même si la femelle peut attirer le mâle à ce moment-là, elle n’est pas fécondable.

L'accouplement chez le chien

L’accouplement des chiens est particulier. Le mâle a une première érection et il pénètre la femelle grâce à l’os pénien présent dans la verge. Ce n’est qu’après avoir pénétré la femelle que le bulbe du gland (le corps spongieux, genre de boule située à la base de la verge) entre lui aussi en érection, pouvant se dilater jusqu’à 8 cm ! Cela provoque alors, chez la chienne un réflexe musculaire, la contraction des muscles vaginaux. Autrement dit, les 2 chiens se retrouvent noués et ne peuvent être séparés ! Cette période (où le mâle est retourné) peut durer entre 10 et 30 minutes avant que le bulbe ne se dégonfle et que les muscles vaginaux se détendent. Attention donc à ne pas séparer de force deux chiens qui s’accouplent car il y a risque de fracture de l’os pénien pour le mâle, de déchirure vaginale pour la femelle.

Les autres étapes du développement du chien