La première visite chez le vétérinaire et le premier bobo, une petite inflammation des oreilles

Premiers soins vétérinaires à prodiguer à Nala qui n'apprécie pas vraiment !

Accueil » Découvrez la vie de Nala, notre Dobermann ! » La première visite chez le vétérinaire et le premier bobo, une petite inflammation des oreilles
La première visite chez le vétérinaire et le premier bobo, une petite inflammation des oreilles2018-05-29T20:49:35+00:00

Une dizaine de jours après son arrivée, nous avons consulté le vétérinaire pour une visite de contrôle et le rappel des vaccins. Nala pesait déjà 6 kg à 2 mois et 1 semaine. Si l’on oublie le bla-bla commercial autour des croquettes de la marque Hill’s, cette visite nous a permis de régler un comportement de Nala qui nous posait souci, le fait qu’elle nous mordillait sans cesse les doigts. Elle ne faisait pas vraiment mal mais nous nous doutions bien que cela ne durerait pas ! Il nous a conseillé de fermer son museau avec une main (le majeur glissé entre les ligaments sous sa mâchoire inférieure) tout en positionnant l’autre main sur sa tête, d’attendre quelques secondes jusqu’à ce qu’elle cède et puis de relâcher immédiatement. Nous le testons et Nala comprend assez vite (après plusieurs jours quand même) que mordiller de cette manière n’est pas acceptable pour nous.

En l’examinant, il a détecté une petite inflammation des oreilles et nous a conseillé de lui mettre du Phlox (une solution nettoyante), de lui masser la base des oreilles quelques instants et, 1/2h plus tard, de lui mettre du Surolan et de masser à nouveau, le tout pendant quelques jours. Après l’avoir tenté, nous pouvons ajouter qu’il est préférable de le faire à l’extérieur car elle secouait beaucoup la tête et envoyait valdinguer le cérumen et autres joyeusetés partout dans la maison !


Enfin, le véto nous a proposé des pipettes Stronghold qui protège des puces, des vers et de la gale. Dommage qu’elles n’agissent pas contre les tiques qui sont quand même fréquentes dans nos régions.