Nala va au chenil !

Première séparation pour Nala et nous, nous la plaçons quelques jours au chenil.

Nala va au chenil !2018-05-29T20:33:22+00:00

En ce début de printemps, nous avons décidé de faire un citytrip à Luxembourg-ville et il nous semble difficile d’y emmener Nala. En effet, même si nous projetons de faire de nombreuses balades dans la ville, nous ne pourrons pas la prendre avec nous dans les musées ou les restaurants. Nous avons pensé à l’alternative de la cage de transport à l’hôtel mais cette solution ne serait pas vraiment agréable pour elle qui risque de pleurer ou d’aboyer en notre absence.

Après moult tergiversations, nous avons opté pour la pension pour chien « L’hôtel familial » à Blaton, nous y avions déjà mis Penny quand elle était plus jeune. C’est un endroit idéal pour les chiens actifs car ils sont installés dans une sorte de petite maison en bois avec un accès à un terrain herbeux suffisamment grand pour qu’ils puissent courir, ce que Nala adore faire !

Il est même possible d’avoir un terrain avec un filet pour les chiens sauteurs comme Nala 😉 Le principal inconvénient est lié au froid en hiver puisque la maisonnette est ouverte d’un côté et n’est, bien sûr, pas chauffée.

Nous avions le coeur un peu gros en l’y déposant le samedi matin, alors que ce n’était que pour 3 jours ! Nous avons installé un tapis épais dans le panier avec un vieux tee-shirt de notre fils (avec lequel il avait dormi la semaine précédente). Nous lui avons donné un jouet et un gros os à moelle pour l’occuper. Elle était tout excitée de voir les chiens dans les enclos alentour.

Quand nous sommes allés la rechercher, elle est revenue bien vite vers nous mais paraissait en forme. À la maison, nous lui avons donné un bain par sécurité car elle ne sentait pas mauvais du tout. Nous en avons profité pour l’inspecter sous tous les angles mais aucune blessure et aucun changement dans son comportement, elle n’était même pas aphone alors qu’elle a dû aboyer souvent 😉 !

Bref, une expérience positive pour Nala … et pour nous !