Petit molosse court sur pattes, le Bouledogue Français déborde d’affection et adore le contact humain, tout particulièrement celui des enfants.

L’origine du Bouledogue Français

Son nom pourrait donner à penser qu’il est originaire de France et pourtant ce n’est pas certain, il semblerait que cette race de chien soit issue d’un croisement entre un ratier et un Bouledogue Anglais.

Toutefois, il faut reconnaitre que la fixation de la race a commencé en France. Au tout début, on voit apparaitre le Bouledogue Français dans les boucheries, tout spécialement aux Abattoirs de la Villette à Paris, où il jouait le rôle de ratier ainsi que de gardien dans les commerces.

De nos jours, le Bouledogue Français est un animal de compagnie à la touche so french, il est devenu en quelques années la mascotte canine des célébrités et des stars du monde entier.

Les caractéristiques du Bouledogue Français

Bouledogue français blanc et noirCe petit chien aux allures musclées et à la forte ossature fait partie du groupe des Chiens d’agrément et de compagnie. Ses traits caractéristiques sont :

  • Taille : entre 30 et 35 cm pour le mâle ; entre 29 et 35 cm pour la femelle
  • Poids : entre 8 et 14 kg pour le mâle ; entre 7 et 12 kg pour la femelle.
  • Pelage : poils courts d’une couleur assez variée. Pour la variété bringée, la couleur peut être fauve avec des tâches noires, et d’autres nuances comme le rouge. On trouve également le blanc et bringé.

Concernant l’entretien, son poil court ne nécessite qu’un brossage une fois par semaine tout au plus. C’est au niveau du toilettage qu’il faut attacher une attention particulière. En effet, le Bouledogue Français est couvert de rides et de plis, notamment au niveau de la face et du cou. Afin d’ôter tous les résidus incrustés dans ces zones, il faut utiliser un shampoing adapté et se servir d’un gant doux.

La durée de vie d’un Bouledogue Français est de 9 à 11 ans. Au cours de son existence, il peut être sujet à certaines maladies liées au fait qu’il appartient à la race des brachycéphales (face plate et museau court avec une mâchoire inférieure assez retroussée), ce qui lui confère une sensibilité respiratoire. Il peut ainsi rencontrer des problèmes de souffle en période de grande chaleur. De ce fait, les activités physiques nécessitant de gros efforts, comme le bike-jöring par exemple, ne sont pas adaptées au Bouledogue Français.

Cette race de chien est aussi encline à des problèmes oculaires, notamment l’entropion, qui peut se transmettre à ses congénères. On peut toutefois y remédier en utilisant des lotions spéciales ou en pratiquant une petite intervention chirurgicale. Enfin, des malformations cardiaques congénitales ou des hernies discales peuvent également survenir.

Ce qui fait le charme du Bouledogue Français, c’est son côté joueur et très affectueux, c’est un vrai petit pot de colle qui vous suivra partout pour vous demander sa ration quotidienne de câlin.

C’est un chien parfaitement taillé pour une vie en appartement. On ne mentionnera plus son petit gabarit qui lui vaut le surnom de chien nain, tout comme le Carlin ou le Boston Terrier, mais on insistera plutôt sur son tempérament très sociable, c’est un chien qui n’aime pas rester seul. Le Bouledogue Français n’aboie que très rarement, ce qui est un bon point lorsqu’on vit en appartement. Bien éduqué et dressé, il peut devenir un parfait chien de garde, particulièrement courageux, dont l’aboiement servira de sonnette d’alarme. 

Par ailleurs, comme pour toutes les autres races, il faut l’éduquer dès son plus jeune âge afin de lui apprendre la propreté, l’obéissance et permettre de calmer son caractère joueur et survolté. Le prix d’un jeune Bouledogue Français inscrit au LOF (donc avec pedigree) varie entre 1000 et 1500€ et peut même monter jusqu’à 2500€ selon ses origines.