Le Beagle est un chien vif, plein d’énergie et très sociable. Son aboiement, assez atypique, est semblable à un chant et lui a valu d’être surnommé “Singing Beagle”. Il est surtout célèbre en Angleterre car il était le chien de compagnie préféré de la royauté anglaise, tout précisément de la reine Elisabeth Ier.

L’origine du Beagle

En théorie, on ne connaît pas exactement l’origine de cette race même si la France affirme être la terre d’origine de ces petits chiens aux oreilles tombantes. Selon les Français, c’est grâce à Guillaume le Conquérant que le Beagle a pu arriver au Royaume-Uni vers le XIe siècle. Un mythe qui n’a pas pu être vérifié jusqu’aujourd’hui.

C’est au XVIe siècle, à l’époque de la reine Elisabeth Ier, qu’on voit apparaître des races de petits chiens de ce style mais ce n’est que courant 19è siècle que le Beagle fut concrètement identifié. Il était alors considéré comme un animal très intelligent, un excellent chien de chasse, que les chasseurs emmenaient en meute, composée de 5 à 10 individus, lors des chasses au gibier.

Actuellement, on rencontre le Beagle un peu partout, en France, en Italie, aux Etats-Unis, … Il est surtout élevé en tant qu’animal de compagnie.

Les caractéristiques du Beagle

Le Beagle est un chien à l’allure musclée et vigoureuse. Bien que de petite taille, il excelle parfaitement dans son rôle de chien de chasse grâce à sa grande vitalité et surtout à son odorat très développé.

beagle assis

Il fait partie du groupe n°6 : le groupe des chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées. Ses traits caractéristiques sont :

  • Taille : 33 à 40 cm au garrot
  • Poids : entre 12 et 18 kg

Le Beagle peut revêtir toutes les robes mais la plus connue est la robe tricolore qui mélange le marron, le noir et le blanc. On retrouve également un Beagle bicolore avec une robe blanche tachetée de marron. Très rare mais tout à fait possible, on peut rencontrer un Beagle de couleur blanche uni.

C’est un chien à poils courts, ce qui lui permet de supporter plus facilement les intempéries. Pour l’entretenir, il suffit de faire un brossage régulier surtout en période de mue.

Pour celles et ceux qui voudraient adopter un Beagle, voici quelques informations utiles à savoir :

  • il s’agit généralement d’une race de chien affectueux, friand de caresse qui a besoin de beaucoup d’attention et d’affection dès son plus jeune âge. Il est important de le socialiser en le mettant en présence d’autres congénères
  • l’éducation est une étape incontournable pour tous les chiens mais particulièrement pour le Beagle qui à un tempérament vif, a constamment besoin de courir et qui aboie facilement. Pour le canaliser, il n’y a rien de mieux que le dressage et les activités sportives, tout spécialement s’il s’agit d’un chien d’appartement. Pour ce faire, recourir au service de professionnel peut s’avérer nécessaire
  • faisant partie du groupe des chiens de chasse, son instinct de poursuite est très aiguisé. De ce fait, certaines activités et jeux sont à éviter comme le lancer de balle par exemple car le Beagle ne saura pas s’arrêter tant qu’il n’aura pas atteint sa cible. C’est aussi pour cette raison qu’il est important de travailler le rappel qui est souvent assez difficile
  • à l’origine, ce chien était élevé en meute, ce qui fait qu’il supporte difficilement la solitude. Une vie en communauté avec des chiens d’autres races, voire un petit élevage de Beagle, lui fera ainsi le plus grand bien.

Au niveau de sa santé, le Beagle est un chien solide qui n’a généralement pas de problèmes de santé mais il peut toutefois être prédisposé à certaines maladies comme l’épilepsie, l’hyperthyroïdie, l’hypoplasie du cervelet, les problèmes ophtalmologiques ou les otites. C’est pour éviter cela qu’un suivi vétérinaire régulier, tant pour le chiot que pour l’adulte, est nécessaire. Il faut notamment surveiller :

  • la vermifugation et la vaccination, qui sont obligatoires
  • l’alimentation car cette race de petit chien peut facilement souffrir d’obésité, surtout pour ceux qui sont élevés en appartement. Une alimentation équilibrée composée de croquettes riches en protéines et en vitamines est recommandée

Le budget d’achat d’un chien de cette race, additionné des frais liés aux cours avec un éducateur canin professionnel et à l’alimentation, peut vite être conséquent. Généralement, le prix d’acquisition tourne autour de 700 € pour un chien non lof (sans pedigree).