Cette balade démarre du parking situé derrière l’église de Blaton (7 rue Émile Carlier) pour vous emmener à la découverte des crêtes à cayaux, des espèces de murets où les pierres sont empilées sans liant. Ces murs en pierres sèches sont typiques en Wallonie Picarde. Théo Bruneel, un ancien mineur qui en connait la fabrication, en parle comme ceci : « Une place pour chaque pierre et chaque pierre à sa place ».

Se promener avec son chien sur le circuit des crêtes à cayaux à Blaton

Les crêtes à cayaux à Blaton

En-dehors de ces curiosités architecturales, vous découvrirez aussi la Grande bruyère, une ancienne carrière d’extraction de sable et de grès. Active dès l’Antiquité romaine, son exploitation s’est arrêtée en 1981. L’ancienne sablière a ensuite été reconvertie en espace protégé et est entrée, en 2003, dans le réseau européen Natura 2000. Cette lande sablonneuse de plusieurs hectares est actuellement une zone de refuge pour de nombreuses espèces.

L’itinéraire est bien indiqué mis à part dans la Grande Bruyère où certains panneaux sont abîmés mais encore lisibles. Les panneaux d’interprétation qui jalonnent le circuit ont aussi subi de nombreux dommages ou ont carrément été arrachés.

Les châtaignes le long du circuit des crêtes à cayaux à Blaton

Si vous êtes amateur de châtaignes, nous vous conseillons de faire cette balade début octobre car vous pourrez en ramasser dans le Ravel. Ce fut une découverte pour Nala qui en a mangé deux ou trois pour nous accompagner dans notre récolte, elle est toujours là pour nous soutenir ! 😉

Plus d’informations sur cette promenade ici.